PAROLE D'EXPERTS

 

Association de Conseillers Indépendants au service de la gestion de votre patrimoine

BNP, Crédit Agricole, Société Générale… nos banques seraient lourdement exposées à une crise italienne

Posté le : 06/12/2016

En cas de choc, les grandes banques françaises, relativement exposées à l’Italie, ne devraient pas être épargnées. "BNP détient, via sa filiale transalpine BNL, pour 20 milliards d’euros d’actifs en bons du Trésor italien. Quant au Crédit agricole, très présent via sa filiale de gestion d’actifs Amundi (AMUN-47,00 € -0,57 %), il pourrait perdre des plumes sur des obligations d’Etat et actions italiennes, en particulier sur les valeurs bancaires. Société générale serait aussi affectée, notamment du fait de ses liens (sur des projets constructions ferroviaires par exemple…) avec le géant bancaire italien Unicredit et la banque IntesaSanPaolo (considérée comme systémique par le FMI)…", relève ainsi Laurent Geronimi.

 

La suite sur capital.fr