PAROLE D'EXPERTS

 

Association de Conseillers Indépendants au service de la gestion de votre patrimoine

Flat tax : même traitement fiscal pour les dividendes et les intérêts

Posté le : 07/11/2017

Le projet de loi de finances pour 2018 instaure un prélèvement forfaitaire unique de %, dit « PFU » (ou « flat tax »), qui s'appliquera aux intérêts et dividendes versés à compter du 1er janvier 2018. Les revenus seront versés sous déduction de ce prélèvement, décomposé entre l'impôt sur le revenu (IR) au taux de 12,8 % et les prélèvements sociaux au taux de 17,2 %. S'ajoutera, le cas échéant, au PFU, la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus égale à 3 ou 4 % selon le montant du revenu fiscal de référence du foyer.

Un contribuable relevant du taux marginal de 30 % n'aura pas intérêt à opter pour le barème progressif car le dividende serait taxé à 33,2 % (16 % + 17,2 %), au lieu de 30 % avec le PFU. L'effet du PFU est encore plus saillant pour les intérêts (30 % au lieu de 45,2 %).

 

La suite sur lesechos.fr