PAROLE D'EXPERTS

 

Association de Conseillers Indépendants au service de la gestion de votre patrimoine

Fiscalité du capital : la France revient dans la moyenne européenne

Posté le : 20/11/2018

(Les Echos) Il est encore trop tôt pour tirer un bilan de la  réforme de la fiscalité du capital votée fin 2017, mais les premiers comparatifs européens témoignent d'un regain d'attractivité de la France.  L'Association française des marchés financiers (Amafi) évalue chaque année , dans une étude, le résultat brut nécessaire à une entreprise pour servir un revenu net de 100 à son apporteur de fonds (actionnaire ou prêteur). Son dernier baromètre, qui paraît lundi, montre que la France pourrait rejoindre le niveau de l'Allemagne en 2022. A cet horizon, il faudrait qu'une entreprise génère un résultat brut de 193 pour servir un dividende de 100 à son actionnaire en France, contre 194 en Allemagne, si l'on retient l'hypothèse d'une tranche marginale d'impôt sur le revenu de 30 %.

 

La suite sur lesechos.fr