PAROLE D'EXPERTS

 

Association de Conseillers Indépendants au service de la gestion de votre patrimoine

L'assurance-vie entrave-t-elle le changement de banque ?

Posté le : 20/11/2018

(cBanque) (…) Couper définitivement les ponts avec sa banque devient impossible quand un client souhaite conserver son assurance-vie. En cause, l’impossibilité de la transférer et l’obligation de conserver un compte support. (…) Selon un responsable d’agence du Crédit du Nord, « ce compte courant sert à fluidifier les échanges liés à la gestion de l'assurance-vie : effectuer des rachats ou des versements. L'argent doit être déposé en amont par le client sur ce compte pour être ensuite viré sur l'assurance-vie ». Lorsque le client utilise ce compte également pour la gestion de ses dépenses courantes, la nécessité de le détenir devient transparente. En revanche, quand celui-ci souhaite changer de banque, il ne peut clôturer ce compte, et ce, même s’il ne veut plus alimenter son assurance-vie. Pourquoi les banques imposent-elles un compte support alors qu’il n’existe pas lorsque l’assurance-vie est ouverte via un courtier, une association d’épargnants ou encore directement chez l’assureur ? Réponse des banques : des contraintes informatiques. « Au Crédit du Nord, nous sommes pour le moment contraints par des aspects techniques, de lier systématiquement un compte courant à une assurance-vie. Nous ne pouvons renseigner un relevé d'identité bancaire externe dans notre système, sinon il y a un blocage informatique », détaille le salarié de l’enseigne.