PAROLE D'EXPERTS

 

Association de Conseillers Indépendants au service de la gestion de votre patrimoine

Primes "Macron" de fin d'année : quel bilan ?

Posté le : 16/04/2019

C'était l'une des premières mesures annoncées par Emmanuel Macron en réponse au mouvement des "Gilets jaunes", lors de son intervention du 12 décembre. Jusqu'au 31 mars 2019, les entreprises françaises sont incitées à verser une prime de fin d'année à leurs salariés, par le biais d'une défiscalisation accordée par l'État. Et le dispositif semble avoir du succès : selon une enquête menée par l'Association nationale des DRH (ANDRH) et publiée par Les Echos, pas moins de 74% des 395 entreprises interrogées ont décidé de verser la fameuse prime à leur personnel. Le montant moyen de la prime est, quant à lui, de 532 euros par salarié, alors que le plafond fixé par l'État s'élève à 1.000 euros.

Une prime de 532 euros en moyenne, des différences selon la taille et le secteur

L'enquête fait apparaître des disparités selon la taille de l'entreprise, et le secteur d'activité. Si 80% des entreprises de moins de 11 salariés (TPE) déclarent avoir versé une prime de fin d'année, ce chiffre tombe à 62% pour les entreprises de 11 à 49 salariés et à 67% pour qui en emploient entre 50 et 299, avant de remonter à 80% pour les entreprises de 300 salariés et plus. Ces résultats tendraient ainsi à remettre en cause le présupposé que les grands groupes seraient les seuls à verser des primes.

En savoir plus sur la Tribune.fr