Association de Conseillers Indépendants au service de la gestion de votre patrimoine

Immobilier résidentiel : 3,7 milliards d’euros investis au 1er semestre 2022

05/09/2022
Thumbnail [16x6]

ImmoStat a annoncé les chiffres du 2ème trimestre 2022 relatifs aux investissements réalisés par les institutionnels et family offices sur la vente en bloc d’actifs résidentiels à la fois classiques et gérés.

 

Au total, 566,3 millions d’euros ont été investis sur l’ensemble des actifs résidentiels au second trimestre 2022. Dans le détail, on enregistre 284 millions d’euros pour la typologie des actifs classiques et 282,3 millions d’euros pour les actifs gérés (résidences seniors, étudiantes et coliving). On constate une baisse globale par rapport au deuxième trimestre 2021 essentiellement causée par un fort ralentissement des investissements dans les actifs classiques – les actifs gérés enregistrant à contrario une hausse de 60 %.

 

Cette baisse doit cependant être relativisée et appréhendée dans son contexte général. « Avec 3,7 Mds€ investis en résidentiel depuis le début de l’année, cette classe d’actifs montre sa robustesse dans les plans des investisseurs, déclare Guillaume Atten, directeur d’Ikory Capital Markets. Nous constatons depuis mars 2022 une hésitation des professionnels, obligés de revoir leur plan d’action à la lumière de la nouvelle donne du marché des taux. Le deuxième trimestre est le reflet de cette hésitation avec des transactions dont la signature a été remise dans le temps. Nous pourrons véritablement mesurer l’impact sur le marché en décembre, avec les résultats du 3ème trimestre, qui analysera des promesses signées après la fin de la politique de Quantitative Easing de la BCE. D’une certaine manière c’est l’immobilier en général qui est affecté par le rééquilibrage du marché. On peut cependant affirmer, sur le long terme, que la tendance du retour des investisseurs institutionnels sur le résidentiel se confirme une fois de plus pour ce premier semestre 2022 ».